Archives pour la catégorie invitation

Facilitons et pratiquons le covoiturage !

« Le covoiturage : le plein d’avantages ! »
pour les organisateurs, les participants potentiels, l’environnement…
Les maigres inconvénients ne font pas le poids !

Nous vous encourageons à interpeller systématiquement les organisateurs d’événements en tout genre sur ce qu’ils ont prévu pour faciliter le covoiturage (ci-dessous quelques canaux, en vert). Certains écrivent « pensez à covoiturer ! » : un vœu pieu c’est mieux que rien…

Covoiturons, pour

– pouvoir participer si on n’a pas de véhicule ou pas de quoi l’abreuver, ou pas envie de conduire la nuit, etc.

– ne pas se « dégonfler » (renoncer au dernier moment), et ne pas  y aller seul-e, ne pas se trouver seul-e sur place,

– en profiter pour faire connaissance et passer un moment agréable,

économiser du carburant (euros, énergies fossiles — ou électricité si hybride) —, limiter les émissions de gaz à effet de serre et autres nuisances

sur place : limiter l’étalement du stationnement, la surface de terre tassée par les véhicules, le temps de stationnement, la distance à parcourir depuis la voiture, etc.

à vous de compléter… (en commentaire, et nous intégrerons votre commentaire)

Comment faciliter le covoiturage quand on organise quelque chose ?

– on peut indiquer un site de covoiturage, et créer un événement sur certains sites,

– on peut proposer un contact (@dresse et téléphone) de quelqu’un qui coordonne, en général il y a très peu de demandes et c’est une tâche très légère,

– on donne un numéro de tél. (fixe de préférence) pour les non-internautes,

– si les participants sont peu nombreux et d’accord pour faire voir leurs @dresses, un courriel collectif peut suffire, en donnant ou demandant les lieux de départ,

– on peut ouvrir un document collaboratif sous forme de tableur, si possible sans obliger les personnes à donner leurs coordonnées (diverses astuces sont disponibles)

– on peut ouvrir une page de commentaires dans un blog ou similaire sur internet, ou utiliser la page qui annonce l’événement si elle est ouverte aux commentaires : les intéressé-e-s y inscriront leur offre ou demande (avec les informations mentionnées en rouge en début d’article), et comment les joindre (recevoir automatiquement les nouveaux commentaires ?).

Informations (rubriques) : nombre de places, lieu précis, date, créneau horaire, contrepartie souhaitée, conditions, remarques…

Nous proposons aussi cette page pour que vous inscriviez vos offres et demandes sous forme de commentaire pour des événements dont les organisateurs n’ont rien prévu.  Vous pouvez demander à être informé-e automatiquement quand un nouveau commentaire est publié.

à vous de compléter ci-dessous, et nous enrichirons l’article grâce à votre commentaire, merci d’avance !

Publicités

Ateliers « chemins de vie et transitions »

Les ateliers « chemins de vie et transitions » sont nomades

Prochains ateliers : Laval, Mayenne, Bar-le-Duc, Paris… dates à définir (contactez-nous si vous êtes intéressé-e)

Télécharger en pdf (700 Ko)AnAm.Anticipons-fin-de-vie.Affichette.10&13oct16.jpg

Après le succès des 3 ateliers animés en juillet et août, revoici l’atelier « fin de vie » :

Anticipons sereinement !
Quel sort pour mon corps, en fin de vie ?

Directive anticipée, dernières volontés, personne de confiance…
j’y pense et puis j’oublie ?

Quand ? deux dates au choix à Mayenne en octobre 2016 :

LUNDI 10 octobre, 20h-22h30, accueil dès 19h45 (crêperie fermée)
JEUDI 13 octobre, 16h30-19h, accueil dès 16h30
(possibilité de dîner ensuite)

Et sur demande à l’avance, dans un lieu public (salle privative tranquille)
, ou « chez l’habitant » : vous invitez amis et voisins…  Autres thèmes en bas de page.

Où ? A la Crêperie Saint-Martin, 20 rue Saint-Martin, à Mayenne

Pourquoi ?
Porter un regard lucide sur la vie apaise, réconforte et permet de mieux en profiter.
Au point qu’oser penser à sa fin apporte souvent beaucoup de sérénité.

Quoi ?
Lors de cet atelier sur le thème de l’anticipation sereine de la fin de notre propre vie, et celle de nos proches, nous aborderons les questions du corps : avant, pendant et après le grand passage (la mort).
La loi proscrit maintenant l’acharnement thérapeutique (« obstination déraisonnable »), mais nous n’en avons pas tous la même conception, alors il est très prudent de commencer à réfléchir pour écrire sa « directive anticipée » et choisir une personne de confiance.
De même si on a des préférences concernant le traitement du corps après décès, les funérailles…

Comment ?
Cet atelier riche en informations, échanges et activités créatives, vous aidera à y voir plus clair et à passer à l’acte d’écriture !
Pour plus de détails dans cet article et en nous contactant via un commentaire ci-dessous.
Participation sur inscription, je coordonne le covoiturage.

Combien ?
Participation libre en monnaie officielle ou alternative, ou autre. Montant indicatif : 5 €.

Qui ?
Ouvert à tous les adultes, sur inscription.
Animé par Anne Amblès, formatrice et animatrice, accompagnante de transitions.

Au plaisir de vous y accueillir !

Thèmes d’ateliers (les variantes sont possibles)

La transition en soi et dans le groupe, la société…
• Des outils pour changer de paradigme (sortir des rails de la pensée du vieux monde)
• Permaculture ménagère ludique : éloge de la paresse économe et créative
Coopérons pour créer le monde que nous voulons
• Transition individuelle et collective, un couple fusionnel ?
• La transition vers une vie sobre en énergies fossiles et riche de sens
• Monnaies alternatives : système d’échanges local, monnaie locale complémentaire, monnaie libre… et notre relation à l’argent
• L’époustouflante biodiversité de nos intelligences, pépite pour les transitions

La transition finale – la fin de notre expérience corporelle
• Anticipons sereinement… la fin de vie

– Le corps en fin de vie et la mort (affichette de l’atelier du 18 juillet)
les funérailles
     – le testament  (matériel, spirituel, affectif…)
• Diversité et innovation dans le monde funéraire

Réticences, peur et évitement du conflit : comprendre, apaiser, rebondir
• Comprendre les violences infligées à la Terre et à l’Humanité pour en sortir
• Les conflits, tensions et autres situations difficiles : des tremplins pour évoluer
Etc.

Rencontre mondiale des monnaies libres, Laval, 2 au 5 juin 2016

En apéritif de la Rencontre : Vendredi 27 mai au cinéma Le Vox à Mayenne, « Devises citoyennes » de Jérôme Florenville, suivie d’un débat avec l’association le Sou Mayennais, 5 €, à 20h

Le mouvement des Villes & Territoires en Transition a très tôt étudié la question des monnaies et fait partie des pionniers des monnaies alternatives. Le film « Demain » en donne un très bon aperçu. Dans cette même mouvance, des pionniers explorent la monnaie non adossée à l’euro, d’où son nom de « libre », et s’inspirent aussi des nombreuses études concernant un revenu inconditionnel. Appliquant la « Théorie Relative de la Monnaie » de Stéphane Laborde, le Collectif Monnaie Mayenne, co-fondé par Mayenne en Transition en 2012, lance le SOU, première monnaie libre au monde.

Les rencontres des Monnaies Libres ont lieu 2 fois par an. En juin 2016, c’est à LAVAL !

L’hébergement solidaire est organisé.

Le Collectif Monnaie Mayenne avait invité Philippe Derudder, cofondateur d’Aises, à deux reprises en 2013. Son stage « De l’illusion de la rareté à la conscience d’abondance » a marqué en profondeur ceux qui y ont participé. Une nouvelle occasion se présente, jeudi 2 & vendredi 3 juin.

Vous pouvez regarder sa conférence illustrée « Solution Monnaie-Terre » et sa vidéo très populaire « la monnaie, du pouvoir d’achat à la puissance d’être » (7 chapitres)

 

  • 9h à 18h – Stage « De l’illusion de la rareté à la conscience d’abondance »

Stage "Vers l'abondance" - 2 et 3 juin 2016

 

Dimanche 12 juin, chantons en chemin et pour l’eau, à Fontaine-Daniel

Samedi 11 & dimanche 12 juin, ce sera la fête à Fontaine-Daniel
(en attendant la 13ème fête de la Terre les 3 & 4 septembre)

Programme inter-générationnel entièrement « à la carte »

– A l’occasion des « 24-earth » pour l’EAU dans le monde entier, Mayenne en Transition vous invite à Fontaine-Daniel (à 5km de Mayenne), dans le même esprit que le 1er novembre 2015

  • Si votre mobilité est réduite, plus tôt nous le saurons, plus l’adaptation sera facile
  • NB. la boulangerie-pâtisserie-salon de thé « Au Pain Doré », l’épicerie coopérative, le restaurant « La Forge » et la crêperie « Le Petit Monde » seront ouverts.
  • Hébergement solidaire et camping sont possibles !
  • Samedi soir, fête burkinabé à l’épicerie coopérative pour son premier anniversaire. (page fb). Repas burkinabé et concert samedi soir de Mad Lenoir et son groupe (Burkinabé lavallois)

 

dimanche 12 juin, Mayenne en Transition propose
  • 11H30 : RV à l’épicerie, petite marche méditative et cueillette de plantes sauvages comestibles
  • 12h45 : repas partagé place du village ou devant l’épicerie (école-galerie au besoin : monter l’escalier extérieur sur la place)
  • 14h15 précises :   

    Chant des voyelles pour l’eau, déambulation sonore en plein air dans la forêt. Rendez-vous sur la place (abri en cas de pluie).
    Goûter partagé : consultez le panneau à côté de l’épicerie si vous ne nous voyez pas
  • 17h :   concert participatif joyeux à la chapelle St-Michel
    avec Marie l’Enchanteuse, chanteuse chaleureuse et talentueuse (participation libre aux frais).

 

Mayenne en transition 12-6-16-min

Nous avions organisé une rencontre modeste et conviviale à Fontaine-Daniel dimanche 1er novembre 2015, dans le cadre du premier RV (24h de méditation pour la Terre, à la veille de la COP 21). Pour plusieurs personnes, c’était le premier contact avec la méditation — marche silencieuse, temps de partage et de recueillement à la chapelle…

IMG_5699AnAm-feteTerre2015-Pierrot

  • Photo : fête de la Terre 2015 : le jardin enchanté par les artistes
    (la prochaine : 3 & 4 septembre, avec des réjouissances les soirées précédentes )

Covoiturage :

annonces ci-dessous ou message au 02 43 00 20 18 ou 06 89 26 37 49 ou autre moyen –  Merci d’avance d’aider l’information à circuler !!!

Cristallisation d’eau « amour et merci »

Covoiturons ! Facilitons le covoiturage !

« Le covoiturage : le plein d’avantages ! »
pour les organisateurs, les participants potentiels, l’environnement…
Les maigres inconvénients ne font pas le poids !

Nous vous encourageons à interpeller systématiquement les organisateurs d’événements en tout genre sur ce qu’ils ont prévu pour faciliter le covoiturage (ci-dessous quelques canaux, en vert). Certains écrivent « pensez à covoiturer ! » : un vœu pieu c’est mieux que rien…

Covoiturons, pour

– pouvoir participer si on n’a pas de véhicule ou pas de quoi l’abreuver, ou pas envie de conduire la nuit, etc.

– ne pas se « dégonfler » (renoncer au dernier moment), et ne pas  y aller seul-e, ne pas se trouver seul-e sur place,

– en profiter pour faire connaissance et passer un moment agréable,

économiser du carburant (euros, énergies fossiles — ou électricité si hybride) —, limiter les émissions de gaz à effet de serre et autres nuisances

sur place : limiter l’étalement du stationnement, la surface de terre tassée par les véhicules, le temps de stationnement, la distance à parcourir depuis la voiture, etc.

à vous de compléter… (en commentaire, et nous intégrerons votre commentaire)

Comment faciliter le covoiturage quand on organise quelque chose ?

– on peut indiquer un site de covoiturage, et créer un événement sur certains sites,

– on peut proposer un contact (@dresse et téléphone) de quelqu’un qui coordonne, en général il y a très peu de demandes et c’est une tâche très légère,

– on donne un numéro de tél. (fixe de préférence) pour les non-internautes,

– si les participants sont peu nombreux et d’accord pour faire voir leurs @dresses, un courriel collectif peut suffire, en donnant ou demandant les lieux de départ,

– on peut ouvrir un document collaboratif sous forme de tableur, si possible sans obliger les personnes à donner leurs coordonnées (diverses astuces sont disponibles)

– on peut ouvrir une page de commentaires dans un blog ou similaire sur internet, ou utiliser la page qui annonce l’événement si elle est ouverte aux commentaires : les intéressé-e-s y inscriront leur offre ou demande (avec les informations mentionnées en rouge en début d’article), et comment les joindre (recevoir automatiquement les nouveaux commentaires ?).

Informations (rubriques) : nombre de places, lieu précis, date, créneau horaire, contrepartie souhaitée, conditions, remarques…

Nous proposons aussi cette page pour que vous inscriviez vos offres et demandes sous forme de commentaire pour des événements dont les organisateurs n’ont rien prévu.  Vous pouvez demander à être informé-e automatiquement quand un nouveau commentaire est publié.

à vous de compléter ci-dessous, et nous enrichirons l’article grâce à votre commentaire, merci d’avance !

Journée forestière, mercredi 9-4-14, Moulay

La tête, le cœur, les mains…

Covoiturage, co-pédalage, pedibus (offres et demandes) : commentaire ci-dessous, ou courriel à mayenne.transition@gmail.com, ou 02 43 00 20 18

Merci d’avance de vous inscrire (mêmes canaux)

Mercredi 9 avril 2014 – 9h30-18h, à la carte, au viaduc de l’Aron

viaduc Aronau viaduc, 23-3-14

Journée forestière d’animation, rencontres, chantier…

le long de l’ancienne voie ferrée (au taillis du lieu-dit « Pré du Vallon »)
Avec Franck Viel, spécialiste du plessage et du clayonnage, animateur nature, association Passages (dans le Perche)
Les jacinthes sauvages teinteront probablement en violet ce beau sous-bois…
Lecture de paysage à plusieurs voix, observation, échanges sur les façons de prendre soin de ce bois, préconisations, début d’interventions manuelles, regards croisés…
2 ha sont disponibles pour des projets collectifs !
Programme à la carte :
9h30 accueil – partage de boissons chaudes ou fruitées au viaduc
9h45 imprégnation, observations autour du viaduc, puis dans le reste du taillis. Hypothèses et suggestions pour l’entretien et la gestion à court, moyen et long terme…
12h30 Pique-nique
14h suite des hypothèses et suggestions, préconisations… Où prévoir des haies plessées ?
Quels projets collectifs ?
Début de chantiergoûter

Les RV ont lieu au viaduc (côté nord-ouest), en venant de Mayenne, prendre le petit chemin tout de suite à droite au début du viaduc.

Vous pouvez apporter vos instruments de musique d’extérieur, vos poèmes, textes et chansons en rapport avec la forêt…

Pensez à inviter des gens qui ont des souvenirs à raconter par rapport à ce lieu très fréquenté autrefois par le patronage, le Sacré-Cœur, les Eclaireurs, les Randonneurs au pays de Mayenne…

Apportez gants et vêtements compatibles avec des travaux dans la nature, et si vous pouvez en apporter : croissants, fourche, masse, sécateur de force (coupe-branches), sacs pour de petites récoltes (nombril de vénus très abondant, orties, etc.)

Accès facile à pied et à vélo, avec remorque.
Si vous souhaitez accéder en voiture : il faudra laisser la voiture plus loin, contactez-moi. Seuls les tracteurs et 4 x 4 peuvent accéder au bois sans risquer de s’embourber (pente raide et long chemin détrempé).
Accès le plus proche en voiture : petite route entre le Grand Mesnil et la Tricottière (Mayenne) ou de l’autre côté de l’Aron… pour ceux qui connaissent bien ou qui ont une carte détaillée.
En venant de Mayenne : prendre le petit chemin qui descend à droite du viaduc. Si vous arrivez hors RV, il faudra écouter, appeler au besoin, entre le bout du bois un peu après la borne 17, et le viaduc (côté ouest, rive droite).

Contribution libre en énergie humaine (physique, créative, etc.) et victuailles (de préférence de saison ou fruits secs, ou votre spécialité ; boissons artisanales à faire découvrir…). Adhésion facultative : 2 €

Intéressé-e par un futur « répare-café » ? Dites-le nous ! (atelier d’entraide pour la réparation de petits objets et petits appareils)

Les mains : emmancher les outils, samedi 12-4-14

Covoiturage, co-pédalage (offres et demandes) : commentaire ci-dessous, ou courriel à mayenne.transition@gmail.com, ou 02 43 00 20 18

Merci d’avance de vous inscrire (mêmes canaux)

Un atelier d’emmanchage d’outils à l’ancienne aura lieu samedi 12 avril à Grazay (RV à midi pour le repas partage, puis atelier l’aprem) animé par Pierre Souday (animateur du cycle « jardinage familial sain »). Participation aux frais 5€ (ou selon les moyens de chacun-e).
Chaque participant-e pourra emmancher 2 outils (au choix, les siens ou ceux d’autres personnes).
Matières premières – Si vous en avez, merci d’apporter des perches de noisetier même fraîchement coupées : chacun-e choisira parmi l’ensemble des manches ceux convenant à ses outils, d’autres serviront l’an prochain.
Possibilité de fabriquer un balai traditionnel en branchage (bouleau, aubépine-épine blanche, prunellier-épine noire…), pour balayer feuilles, neige… Apporter une grosse brassée de rameaux terminaux de 1,20 m de long.

Outils – apportez ce que vous pouvez : plane, râpe à bois, papier de verre, scie, marteau, quelques clous, un étau monté sur un bois (et / ou un établi de plombier, banc de charron, établi mobile et pliable avec presse)…

Contribution – 5 € par participant-e (indicatif selon les moyens de chacun-e). Et des victuailles à partager à midi.

Intéressé-e par un futur « répare-café » ? Dites-le nous !
(atelier d’entraide pour la réparation de petits objets et petits appareils)

Intéressé-e par un futur « répare-café » (entraide pour la réparation de petits objets et petits appareils) ?Dites-le nous !